Le PCF signe le Pacte

Mis à jour : 26 juin 2019

(Die französischen Kommunisten unterschreiben den Pakt für die digitale Souveränität)

Julien Irondelle (Lancelot), Arthur Hay (candidat PCF) et Yann le Pollotec (Membre du Conseil national du PCF)

Les communistes ont participé à notre débat sur la Souveraineté numérique le 13 mai. Le candidat aux Européennes Arthur Hay est venu accompagné par Yann le Pollotec, membre du Conseil national du PCF en charge du numérique.

Le Parti communiste français a rédigé 26 propositions pour une Europe du numérique humaine et indépendante, qui dessinent un modèle alternatif aux GAFAM. Le PCF souhaite une vraie politique industrielle européenne. L’UE doit construire sa propre voie, à partir de ses atouts que sont ses services publics. Elle doit aussi encourager l’initiative citoyenne autour des communautés de logiciel libre, des fablabs et autres tiers lieux, des plateformes coopératives, car ils seront le terreau du développement de Communs numériques européens. Enfin, les entreprises du numérique ne doivent pas nous ramener en arrière sur les conditions de travail. Cette vision a été intégrée dans la version du Pacte signée par Ian Brossat, maire-adjoint de Paris et tête de liste du PCF aux Européennes.


2 vues0 commentaire
© Com' en bleu 2019 - 2020

Responsable éditorial :

wilfried.lancelot@tutanota.com

Webmaster :

daniel@comenbleu.com

Opération Lancelot
(Association loi 1901 / eingetragener Verein)
37 rue des Mathurins - 75008 Paris
Site hébergé par WIX inc.
500 Terry François Blvd - San Francisco - CA 94158 
operation-lancelot@tutanota.com